SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

RHÔNE : 15 MORTS SUR LES ROUTES DEPUIS LE DÉBUT DE L'ANNÉE DONT 6 PIÉTONS

Mardi 19 Mars - 18:29

Actu. locale


Un passage piéton dans la rue. - © Alain Rouiller / Flickr / CC 2.0
Les principaux acteurs de la sécurité routière dans le département se sont réunis ce mardi à la préfecture du Rhône pour tirer la sonnette d'alarme face à la hausse du nombre de morts sur les routes.


"C'est une dynamique inquiétante", d'après le sous-préfet délégué à la sécurité David Clavière. Depuis le 1er janvier 2019, 15 personnes ont trouvé la mort sur les routes rhôdaniennes. "C'est quatre de plus qu'en 2018 sur la même période", précise le sous-préfet, pour qui "le phénomène le plus préoccupant est qu'il y a beaucoup plus de piétons décédés, 6, autant que d'automobilistes". Les trois autres personnes étant usagers de deux-roues.

Ce mardi, policiers, gendarmes, collectivités, transports publics, association de sécurité routière et opérateurs des dernières arrivées, les trottinettes électriques en libre-service, étaient donc réunis pour réfléchir à des actions coordonnées.



"La sécurité routière, c'est l'affaire de tous"

Pour faire face à cette hausse de la mortalité routière, les services de l'État misent sur les cartes répression et prévention. "La répression d'abord, sur l'alcoolémie et la vitesse, notamment la nuit, où l'on fera plus de contrôles. Et puis la prévention sur tous ces nouveaux modes où il faut agir, en attendant la réglementation, il faut que tout le monde s'engage dans des actions", assure David Clavière.

Le sous-préfet a aussi tenu à rappeler que c'est parfois "l'inattention" et "l'imprudence" qui sont à l'origine de l'accident, en particulier piéton, à cause du téléphone portable que l'on regarde ou du casque sur les oreilles. "La sécurité routière, c'est l'affaire de tous. C'est beaucoup de petites choses qui font qu'à un moment donné, on est plus responsable, plus conscient et on a un comportement plus sécur'".


Quelques chiffres dans le Rhône en 2018

- 4.795 infractions relevées sur la vitesse
- 6.790 infractions relevées aux feux rouges et aux stops
- 5.072 infractions relevées pour conduite avec un téléphone portable
- 3.363 infractions relevées pour conduites malgré un défaut de permis
- 515 retraits de permis
- 2.196 gardes à vue pour infractions au code de la route, dont 119 placements en détention

NB: ces chiffres sont ceux communiqués par la Direction de la sécurité publique du Rhône, relevé en zone police.